Médecin Psychiatre sur Le Mans : Docteur Emile Henneguelle

Lorsqu’on parle de « psy », on fait souvent référence à un psychologue, mais rappelez-vous aussi que le terme « psy » peut également être associé à psychothérapeute, à psychanalyste ou à psychiatre. Nous allons nous concentrer sur la psychiatrie et l’environnement du Docteur Emile Henneguelle, mais avant de s’étaler sur le sujet, distinguons les.

Psy : psychologue, psychothérapeute ou… ?

Le psychologue est un professionnel de la psychologie : il traite les problèmes relatifs à la pensée. Il n’est pas un medecin, ce qui fait qu’il ne peut vous prescrire des médicaments. Le psychothérapeute est le spécialiste de la psychothérapie. Ce sont les personnes qui souffrent d’un symptôme suite à une situation et qui veulent avoir des réponses sur leur fonctionnement psychique qui le consultent. Le psychanalyste est un professionnel de la santé comme un medecin generaliste, mais il a des expériences en psychiatrie ou en psychologie. Ce sont ces expériences qui lui permettent d’exercer ce métier pour faire une cure analytique ou une analyse didactique. Le psychiatre est un medecin generaliste qui s’est spécialisé en psychiatrie. Il suit les patients qui peuvent présenter et qui présentent des maladies mentales, des troubles psychiques et émotionnels.

La psychiatrie pour prévenir et traiter des maladies mentales

La psychiatrie est une spécialisation qui se focalise sur l’identification, la prévention et le traitement des maladies mentales. Il est à noter que tout dérèglement qui survient au niveau du comportement, des émotions et des pensées peut être considéré comme une maladie mentale. La personne qui est atteinte de cette perturbation peut avoir des difficultés à s’épanouir dans le milieu social ou professionnel et dans certains cas, elle peut provoquer une détresse personnelle. Ce spécialiste en psychiatrie est bien un medecin, ce qui lui autorise à prescrire des médicaments à ses patients pour prévenir ou traiter leurs maladies.

Avez-vous besoin de prendre rendez-vous chez des psychiatres ?

La personne concernée peut ne pas détecter les symptômes de ces maladies mentales et elle peut même les nier. Il est à noter aussi que ces symptômes peuvent varier d’une personne à une autre. Cependant, certains signes peuvent être alarmants. Parmi eux, nous pouvons citer entre autres la dépression, la démence, l’autisme, la schizophrénie, les troubles de la personnalité et les troubles anxieux. Une personne présentant des troubles bipolaires, des troubles psychotiques, des troubles neurocognitifs, des troubles du déficit de l’attention avec ou sans hyperactivité et des troubles 10alimentaires doit également penser à consulter un psychiatre. Si votre médecin généraliste détecte un de ces signes, il peut directement vous envoyer chez un spécialiste. Le spécialiste en psychiatrie peut travailler pour son compte dans un cabinet privé, mais on trouve aussi des psychiatres dans les hôpitaux et les centres spécialisés.

Les plus exposés aux maladies mentales

En effet, certains sujets sont plus exposés à ces maladies et ne doivent pas attendre des mois pour consulter un psychiatre. Celle qui vit dans de mauvaises conditions de travail ou dans la précarité, qui est divorcée ou qui subit une maltraitance peut également être plus exposée aux maladies mentales.

Une consultation chez les psychiatres

Avant de vous donner des médicaments, ce spécialiste va d’abord évaluer votre situation en faisant des examens mentaux, des examens physiques, des analyses de laboratoires et si besoin, une imagerie médicale. C’est en fonction de ces résultats qu’il pourra vous donner un traitement ou vous redirigez vers un autre spécialiste comme le psychothérapeute ou le médecin généraliste. Suite à cette évaluation, il peut également vous proposer des techniques de neurostimulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *